ce qu'il faut savoir avant de se lancer

Un article du Wolvendael de janvier 2020 Aussi dynamique mais plus respectueuse du corps que le jogging, la marche nordique attire de plus en plus de jeunes et moins jeunes passionnés de la nature. La recette du succès: une sport accessible à toutes et tous, qui conjugue efficacité et convivialité.


Aussi dynamique mais plus respectueuse du corps que le jogging, la marche nordique attire de plus en plus de jeunes et moins jeunes passionnés de la nature. La recette du succès: une sport accessible à toutes et tous, qui conjugue efficacité et convivialité.

"Marcher avec des batons est une activité qui peut sembler facile, mais c'est physique et cela demande un peu de technique." Helena, 52 ans, fait partie de ces fans du “Nordic Walking”. Avec un groupe d’Uccle, elle parcourt 2 à 3 fois par semaine, 6 à 7 kilomètres, en un peu plus d’une heure. Hilda, 72 ans, a change sa vie. "Au début je manquais de souffle. Inactive depuis 10 ans, ça n'aide pas. Mais la persévérance a payé et au bout d’une saison je suivais sans problème. J’ai vraiment gagné en forme physique et mentale." 

 

La marche nordique ne s'improvise pas. Cette activité dynamique vient du ski de fond et se pratique avec des bâtons spécifiques pour allonger la foulée. Mais tournons-nous vers un moniteur expert.

 

“Comment bien pratiquer ce sport complet ?”

"A la différence du jogging ou de la marche classique où l'on plie le bras à 90 degrés, on garde un bras “semi-tendu” pour se propulser à l’aide du bâton", explique Christian Vrient, formateur de marche nordique en Forêt de Soignes. “On tend les bras devant soi de manière souple mais sans plier le coude et on ramène les bâtons vers l'arrière. La bonne coordination s'acquiert avec un peu d'entraînement et de synchronisation du mouvement de balancier des bras avec les pas", précise Christian.  

 

“Et quels en sont les bienfaits?”

L’usage des bâtons sollicite 90% de la musculature, même les abdos.. Ces efforts physiques stimulent la fonction cardio-respiratoire. On respire, on récupère mieux.. On tonifie et on amincit la silhouette. En une heure, on dépense près de 400 calories (contre 280 en marche classique). Une merveilleuse et saine remise en forme!" assure le moniteur.  

 

Merci à Christian Vrient, formateur en marche nordique à Uccle et à Woluwe. Plus d'infos sur les marches et initiations sur www.forestgym.be ou 0494620610

 

3 raisons de marcher avec ForestGym

 

15 ans d’expérience et de connaissance de la forêt de Soignes

40 circuits de marche nordique et plus encore en forêt de Soignes

                                           et au-delà…                                           

30 exercices différents… si il fallait les compte et surtout ...

de la condition physique et de la convivialité